top of page
  • Photo du rédacteurDelphine Bury

Comment sortir de la peur de ne pas y arriver !


Saviez-vous que la peur de ne pas y arriver avait un nom ?

Rrrrrr c'est terrible ! Et surtout ça touche tout le monde, des plus petits au plus âgés.


Alors peut-être êtes-vous atteints de Kakorraphiophobie ?


C'est quoi ? Ca se traduit comment ?

Vous êtes toujours dans l'attente de ce que l'autre va penser ?

A chaque projet, chaque épreuve, chaque changement, vous remettez en doute votre capacité de réussir ?

L'avenir et la vie en général ne s'annonce pas terrible et vous préférez rester dans votre routine même si vous n'êtes pas heureux ?


Oui, vous souffrez surement de cette peur. Sachez que les conséquences peuvent être pénibles et lourdes pour notre santé, ( Stress, angoisse, déprime, burn out ) et qu'il est important d'en prendre conscience pour commencer à y faire face et essayer de l'apaiser. Mais la bonne nouvelle, c'est que ça se soigne !


Quelles peuvent être les conséquences sur notre vie professionnelle ?

Clairement, cette peur nous empêche d'évoluer dans notre carrière. Malgré l'envie, l'ambition et la motivation, c'est l'échec et l'incapacité de réussir qui vient à l'esprit lorsqu'il s'agit de rêver à de nouveaux projets.

Alors, on procrastine à l'infini le moment de passer à l'action et on se trouve toujours des excuses pour ne pas atteindre ses objectifs.


Sarah, à 42 ans, quand elle décide de quitter son CDI pour créer sa micro-entreprise d'assistante freelance. Les premiers mois , elle prend du temps pour remettre de l'ordre dans sa tête. Elle enchaine les rendez-vous bien-être et cherche à travailler sa confiance en elle. Puis, elle entame les démarches administratives. Quelques mois plus tard , elle bloque sur le nom et le logo de sa future entreprise. Encore quelques mois plus tard, c'est son matériel informatique qu'elle souhaite préparer avant de se lancer...Enfin 2 mois avant le fin de ses droits, elle s'aperçoit qu'elle souffre de la peur de ne pas y arriver. Les conséquences sont désastreuses, elle a perdue beaucoup de temps et mis son énergie au mauvais endroit. Elle s'est inconsciemment auto-sabotée. Sa peur de l'échec et de son incapacité de réussir l'ont freinées dans ses actions et l'ont empêchées de se structurer et d'anticiper correctement.


Comment faire pour s'en sortir ?


Ne fuyez plus ! Faites face à cette peur et regardez-vous dans le miroir. On arrête les excuses.

La plupart du temps, vous savez très bien quel est le problème mais c'est difficile de se l'avouer.

C'est votre égo et votre amour-propre qui parle.


Pour se sortir de ses peurs , il faut retrouver de la confiance en soi et oser passer à l'action.

Mais retrouver de la confiance en soi nécessite de poser un regard différent sur sa vie et par conséquent sur celles des autres. Il faut être capable de voir le monde avec d'autres lunettes que celles qui nous avons sur le nez depuis toujours.


La remise en question est donc fondamentale si on veut affronter la peur de l'échec.

Accepter que l'échec est une expérience qui nous fait grandir et évoluer et non l'inverse.

Les plus grands entrepreneur(e)s qui ont connu la réussite sont d'abord des hommes et des femmes qui ont connu l'échec et c'est fort de leur multitude d'expériences qu'ils savent faire face à des situations diverses et parfois complexes.


Il n'y a plus "peur de l'échec" lorsqu'il n'y a plus d'enjeux, ni de risques.

Apprendre à évaluer les risques permet aussi de désacraliser nos peurs et voir la vie comme un jeu, un amusement.


Car après tout, ne sommes-nous pas tous que de passage sur cette terre !


Tu as peur d'entreprendre ? Tu as peur de ne pas y arriver ?


Découvre la méthode ultra-personnalisée COPILOTE pour t'aider à mettre en place étape par étape l'entreprise qui te ressemble, en gagnant du temps et de l'argent.


Découvre ma Masterclass : Salariée, prêtes à sauter le pas ?






bottom of page